Aujourd’hui, j’accueille Tsi-Fei Chan, de chez Orson.io. Il nous propose un comparatif exclusif entre WordPress et leur solution, Orson.io (un concurrent prometteur de WIX). Ce comparatif reflète l’analyse objective d’un membre de leur équipe. Il y décrit les avantages de WordPress par rapport à Orson.io, et inversement. Si vous hésitez encore en fin d’article et souhaitez un complément d’info, laissez un commentaire en bas de page, moi ou Tsi-Fei tenterons de vous aiguiller.

Mister WP

Vous devez créer ou recréer votre site internet et vous hésitez entre plusieurs solutions ?

Nous avons rédigé ce comparatif entre WordPress et Orson.io car ce sont deux solutions bien différentes :

  • WordPress est le CMS de référence, utilisé par toutes les agences de communication, il équipe plus de 25% des sites dans le monde,
  • Orson.io est un logiciel de création de site web de nouvelle génération.

WordPress et Orson.io n’ont pas le même fonctionnement, ni le même modèle économique.

Nous allons les comparer suivant 6 critères :

  1. Simplicité d’utilisation
  2. Capacités
  3. Coût
  4. Référencement
  5. Accompagnement
  6. Maintenance

WordPress

WordPress est un logiciel open source conçu il y a près de 15 ans. Véritable révolution pour la création de site web, l’open source permet à chacun d’utiliser le logiciel librement. C’est un choix qui implique d’avoir une solution d’hébergement sur laquelle installer WordPress.

À l’origine, WordPress était un logiciel de blogging. La communauté des développeurs a, petit à petit, enrichi la plate-forme et il est aujourd’hui possible avec WordPress de réaliser tous types de sites web.

WordPress fonctionne par templates, des modèles de présentation pré-construits. Les fonctionnalités sont, pour l’essentiel, gérées par des modules d’extension (plugins).

Orson.io

Orson est un logiciel de création de site internet créé en 2012.

C’est une solution propriétaire (le code source n’est pas accessible librement).

CMS de dernière génération, Orson est ce que l’on nomme un « website builder » (un constructeur de sites). Une solution tout compris afin que l’utilisateur n’ait pas à se soucier des aspects techniques (hébergement…).

Orson fonctionne avec des templates et, solution innovante, des blocs pré-construits que l’on peut assembler pour construire ses propres templates.

Comparaison WordPress vs Orson.io : Simplicité d’utilisation

WordPress :

WordPress est un outil puissant qui permet de couvrir 100% des besoins grâce aux presque 50.000 plugins qui ont été développés. La prise en main de l’outil n’est donc pas évidente pour des utilisateurs occasionnels. Il existe de nombreux tutoriels voire des formations sur quelques semaines pour apprendre à modifier les templates et à utiliser l’outil.

Les plugins étant développés par des développeurs externes à WordPress, il persiste de grandes différences entre chacun d’eux. Certains sont assez simples d’utilisation, d’autres sont de vraies usines à gaz ou peuvent poser des problèmes de compatibilité.

Les thèmes ne sont pas WYSIWYG. On ne voit le résultat qu’une fois les modifications enregistrées et, beaucoup d’entre eux ne sont disponibles qu’en anglais.

Orson :

Orson a pour objectif de couvrir 95% des besoins utilisateurs. Un utilisateur débutant mettra 2 à 3 heures pour comprendre le fonctionnement du logiciel. Toute l’application repose sur le principe du drag and drop (glisser déposer) ce qui apporte une très grande simplicité dans la construction des pages et la modification des templates.

Le logiciel fonctionne par ailleurs en WYSIWYG ce qui permet de visualiser immédiatement ce que l’on fait et donc de modifier si besoin.

Synthèse

En ce concerne la simplicité d’utilisation pour un utilisateur débutant, l’avantage est nettement à Orson au détriment de WordPress.

Comparaison WordPress vs Orson.io : Capacités du logiciel

WordPress :

Il existe aujourd’hui presque 50.000 extensions (dont certains, uniquement en anglais) et donc une réponse à 100% des besoins spécifiques de chacun.

C’est la raison de l’énorme succès de WordPress. C’est aussi l’une des difficultés du logiciel car, malgré un principe de notation, il n’est pas toujours facile de choisir le bon plugin pour répondre à un besoin précis.

Orson :

Tous les développements sont réalisés par les équipes de Orson et sont donc certifiés.

Avec une centaine de blocs pré-assemblés, 300 modules et réglages associés, Orson couvre 95% des besoins des utilisateurs. Ceci est particulièrement vrai pour ce qui concerne les sites vitrine ou les blogs, les sites de e-commerce n’étant pas une priorité de l’entreprise.

En cas de besoin, il vous est possible d’utiliser le module de code pour intégrer un module externe (paiement en ligne, module de réservation…) ou faire un développement spécifique.

Synthèse

WordPress permet de couvrir 100% des besoins ce qui n’est pas la vocation de Orson.io. L’avantage est donc à WordPress surtout si vous avez un gros site internet.

Comparaison WordPress vs Orson.io : Le prix

WordPress :

Open source ne veut pas dire « gratuité ». Seul le téléchargement de WordPress est gratuit.

Certains thèmes sont payants (de l’ordre de 50 à 100€) de même que de nombreux plugins dits « premiums ».
Dans tous les cas, il vous faudra payer pour avoir un hébergement et un nom de domaine. En fonction de vos exigences, il faudra compter entre 50 et 300€ par an en moyenne.

Enfin si vous utilisez les services d’un prestataire WordPress pour créer votre site ou pour vous former, il faut prévoir un budget supplémentaire. Dans ce domaine, les prix sont très variables, selon la complexité de ce que vous demandez et la compétence du partenaire : en moyenne, 310€/jour pour un freelance français spécialiste WordPress (source : Hopwork).

Orson :

Le coût de l’offre illimité de Orson est de 16,67€ par mois.  Ceci correspond au coût du logiciel et de tous les aspects techniques (nom de domaine, hébergement, sécurité).

Le site est sans publicité et permet un nombre illimité de pages et de trafic.

Si vous utilisez les services d’un prestataire Orson pour créer votre site il faut prévoir un budget de l’ordre de 1200€ à 1500€. À noter que Orson organise de nombreuses conférences gratuites qui permettent de s’approprier l’outil et de comprendre les règles du référencement.

Ce coût ne comprend pas les éventuels modules externes que vous pouvez connecter avec votre logiciel Orson.io.

Synthèse

Difficile de comparer. Si vous disposez d’un bon niveau de technicité, le rapport qualité prix de WordPress est excellent. Dans le cas inverse l’offre de Orson est de loin la plus compétitive.

Comparaison WordPress vs Orson.io : Le référencement

WordPress :

Le code informatique et la structure de WordPress sont conçus pour optimiser d’une certaine manière le référencement naturel. Il est possible d’intégrer des statistiques,…

Reste que, dans la philosophie de WordPress, il faut savoir quoi faire pour faire bien !

Orson :

De la même manière Orson est techniquement conçu pour optimiser le référencement. Code informatique, statistiques, tout est prévu.

Orson intègre un bot qui vous accompagne tout au long de la création de votre site et vous alerte dès lors que vous ne respectez pas les bonnes règes de Google.

Synthèse

Si le référencement naturel est important pour vous, privilégiez Orson.Io.

Comparaison WordPress vs Orson.io : L’accompagnement

WordPress :

Si vous construisez seul votre site, l’accompagnement se fait par l’intermédiaire de milliers de forums de blogs sur lesquels les utilisateurs s’échangent de bonnes pratiques.

Si vous passer par un partenaire, l’accompagnement dépendra de lui. 

Orson :

Live chat, support technique, conférences gratuites, robot intégré dans l’application l’accompagnement… Ce sont les forces de Orson, en français !

Synthèse

Si vous avez besoin d’accompagnement, choisissez Orson.io, ou un bon prestataire de WordPress qui saura vous guider et vous mettre en main l’application.

Comparaison WordPress vs Orson.io : Maintenance

WordPress :

WordPress publie régulièrement des mises à jour pour améliorer la sécurité et corriger les bugs sur l’application ou les extensions.

L’inconvénient : il faut lancer les mises à jour vous-même.

Dans certaines situations, des bugs apparaissent voire disparaissent lors d’une mise à jour. Il est donc préférable de sauvegarder votre site web avant toute mise à jour majeure.

Orson :

Les mises à jour sont gérées et déployées automatiquement. L’utilisateur est informé par un message des fonctionnalités nouvelles ou de la raison de la mise à jour.

Synthèse

Avec WordPress, il faut juste savoir qu’il va falloir consacrer du temps régulièrement à mettre à jour votre site, sous peine de le rendre vulnérable.

Avec Orson, vous n’avez pas à vous occuper des aspects de maintenance.

Conclusion de ce comparatif WordPress vs Orson.io

Si vous êtes prêts à faire des efforts pour apprendre à utiliser WordPress, vous serez récompensés et en capacité de réaliser un site complexe, riche en terme de fonctionnalités.

Suivant votre niveau technique et le temps dont vous disposez, n’hésitez pas à faire appel à un prestataire. Choisissez-le avec soin. D’après-nous, un site WordPress développé pour 1500€ ne peut être un site réellement professionnel.

Avec Orson, vous serez en capacité de réaliser seul votre site internet. Un site de qualité professionnelle, moins riche en fonctionnalités mais efficace pour votre référencement.

Tout dépend de vos priorités, de la complexité de votre projet de votre budget.

Vous désirez créer un site internet efficace ? Rendez-vous sur Orson.io.

Credit illustrations Freepik bidouilled by @MisterWordPress

Vous aussi, proposez votre article !

Ne soyez pas timide. Vous aussi vous pouvez être publié sur Mister WP. Cliquez sur ce joli bouton pour savoir comment ça se passe 😉

Vos commentaires sont très appréciés ci-dessous !

Veuillez cependant respecter les bonnes pratiques de commentaires sur les blogs, sinon votre message s'autodétruira après 10 secondes entre mes mains.

  • Vous devez avoir lu l'article, sinon je m'en rendrais compte, et boom !
  • Vous ne pouvez renseigner aucun mot clé SEO dans le champ "nom" (pseudo, nom de société, pas de souci).
  • Vous pouvez renseigner votre "Site Web", vous aurez un lien dofollow, je suis gentil. Par contre, gardez à l'esprit qu'il s'agit d'un lien qui sert à vous identifier en tant qu'individu (site de votre société, votre blog perso, votre chef d'œuvre WordPress...). Je refuse donc : les sites de vos clients, les pages internes que vous peinez à booster, les MFAs sans intérêt, les serruriers, rachats de crédits et autres saloperies.
  • Vous devez avoir un avis sur le sujet abordé (même contradictoire) ou au moins poser une question pertinente. Si vous souhaitez juste me montrer votre gratitude éternelle, faites-le avec un retweet ou un partage Facebook. Donc pas de "merci très bel article" qui n'apporte rien.

À vos plumes !