Même si les constructeurs de page sont souvent un sujet de discorde auprès des diverses agences ou freelances WordPress, il est impensable de nier l’effet conséquent qu’ils ont eu sur l’écosystème WordPress. Les constructeurs de pages ont su rendre la conception de sites Web et de pages accessible aux utilisateurs WordPress lambda.

Rentrons dans le vif du sujet ! Je vous propose de comparer les 3 constructeurs de pages les plus populaires, à savoir : Divi Builder , Elementor et Beaver Builder.

Introduction : Divi, Elementor et Beaver, c’est quoi ?

Divi

Divi est un thème embarquant un page builder appelé Divi Builder.

Ce builder permet de générer de nombreux thèmes globaux, mais également de nombreux templates de pages. Divi est présent depuis déjà plusieurs années. C’est pour cette raison qu’il est entouré d’une grande communauté vantant ses points forts. Effectivement, Divi à l’avantage d’embarquer de nombreuses fonctionnalités qui lui sont propres.

Elementor

Elementor est un constructeur de pages disposant également d’un grand nombre de fonctionnalités. Il est très facile à utiliser et à maîtriser, et cela, même pour les novices.

Elementor a la réputation d’être le builder de page gratuit le plus complet du marché.

Il vous propose également des add-ons Pro afin que vous puissiez étendre ses fonctionnalités.

Beaver Builder

Beaver Builder est également un constructeur de page Drag&Drop.

Une fois activé, Beaver Builder (BB) convertit les pages de votre site Web en une véritable toile afin que vous puissiez y peindre votre chef-d’oeuvre (tiens, cela fait un peu penser à la vidéo promotionnelle du Divi Builder). La personnalisation de pages est très simple à prendre en main grâce à lui.

Comparons-les au niveau du tarif; de la version d’essai; de l’éditeur visuel « on page » et des templates globaux :

Divi

Elementor

Beaver

Prix

249 $ pour la Life Time

Ce tarif inclut tous les thèmes et plugins ET.

199 $/ an

Pour sites illimités

399 $

Pour la formule Agence avec possibilité de marque blanche.

Éditeur visuel (front-end)

Oui

Oui

Oui

Templates – Layouts

Plus de 100

Plus de 100

Plus de 50

 

Intéressons-nous dès à présent à chacun d’eux plus en détail.

Divi et Divi Builder

Découvrez-le ici grâce à cette vidéo :

Points forts de Divi et du Divi Builder

Quand les gens parlent de Divi, ils n’ont pas toujours conscience qu’ils font référence à deux produits distincts. D’un côté, il y a le thème Divi et de l’autre le Divi builder. Il est important de bien faire la différence, car si vous ne pouvez utiliser le thème Divi qu’avec le Divi builder, ce dernier peut, quant à lui, être installé sur n’importe quel thème WordPress. C’est un outil fabuleux. Attention, il est d’ailleurs très addictif. Une fois que vous l’aurez adopté pendant un certain temps, il sera difficile de repasser sur un autre thème / constructeur de pages ensuite.

Le Divi Builder est l’un des pages builders les plus avancés que j’ai utilisé jusqu’ici. Il dispose d’un très grand nombre d’options. De plus, il reste selon moi le plus flexible des constructeurs de page présents sur le marché à l’heure actuelle.

Au passage, notez que le Divi Builder se base sur des shortcodes, ce qui pourrait déplaire aux puristes 😉 

En ce qui concerne les templates / layouts de pages, comme pour le reste, vous allez avoir le choix (il y en a plus de 100 !). D’ailleurs, chez ElegantThemes, ils continuent d’en proposer sortir régulièrement, sans vous demander de passer à la caisse. Autrement dit, votre licence lifetime Divi vous permettra de bénéficier de toutes les avancées techniques du produit dans le futur.

Pour résumer les principaux points forts du Divi Builder, nous pouvons dire que :

  • c’est une solution très puissante pour créer n’importe quel type de mise en page,
  • les options de gestion de vos layouts sont très nombreuses,
  • son prix est attrayant, car donne accès à de nombreux autres thèmes (Extra, etc.) et plugins (BloomMonarch…).

Fonctionnalités uniques du Divi Builder :

L’A/B Testing

Divi Builder vous permet de configurer facilement des tests A/B  pour des modules spécifiques à partir de l’interface en backend. Vous pourrez ensuite comparer les résultats de ces modules sur un objectif spécifique fixé au préalable. De cette manière, vous serez en mesure de choisir la version du module qui fonctionne le mieux sur votre audience.

Divi Role Editor

Cette option permet de restreindre l’accès à certaines fonctionnalités du Divi Builder (ou même à des modules spécifiques) en fonction des rôles utilisateur. Elementor et Beaver Builder incluent aussi des restrictions de rôle de base, mais il n’y a pas autant d’options que dans celui du Divi Builder.

Verrouillage d’éléments

Une autre fonctionnalité utile est la possibilité de « verrouiller » certains modules pour éviter de modifier accidentellement un élément considéré comme « fini » et qui ne devrait plus être changé.

Copier le style du module

Au lieu de dupliquer un module entier, Divi Builder vous permet de copier uniquement le style de celui-ci.

Points faibles

  • La prise en main du thème Divi peut être un peu longue et fastidieuse le temps de s’y habituer, surtout pour sortir de l’aspect graphique de la démo officielle de Divi. Cependant, ElegantThemes vous propose une documentation très détaillée qui devrait pouvoir vous aider.
  • Le chargement du Visual Builder en frontend est parfois un peu lourd. Si vous surfez avec Internet Explorer sous Windows Vista, passez votre chemin 😉

Quand choisir le Divi builder ?

Il n’y a pas beaucoup de thème comportant un constructeur de page qui offrent autant de fonctionnalités que Divi et son builder. L’utilisation de cet outil est recommandée, si vous aimez les licences Life Time et si votre objectif est la construction de sites divers et variés.

Grâce à leur large gamme d’options de personnalisation, Divi vous sera utile pour la réalisation d’un petit site vitrine ou d’une véritable plateforme avancée. Divi builder est très intuitif et idéal pour les débutants et les professionnels.

De même, si vous appréciez pouvoir poser des questions à d’autres utilisateurs, sachez que Divi possède une très grande communauté pouvant vous venir en aide.

Et n’oubliez pas les merveilleux layouts pré-construits que Divi propose !

Elementor

Découvrez-le ici grâce à cette vidéo :

Points forts d’Elementor

Elementor est un constructeur de page ayant eu une croissance très rapide. Ils ont su convaincre 1 million d’utilisateurs en à peine 2 ans.

Depuis, l’équipe de développeurs d’Elementor ne cesse de l’améliorer. Ils veulent parvenir à créer LE meilleur constructeur de page WordPress gratuit du marché.

Fonctionnalités uniques d’Elementor

Elementor a fait un excellent travail pour se munir de caractéristiques uniques qui le différencient nettement de la concurrence.

En voici quelques-unes :

Embed Anywhere

Cela signifie « Intégrer partout ». Cette option vous permet d’utiliser des widgets et des shortcodes pour intégrer des conceptions basées sur Elementor n’importe où dans votre site, y compris des barres latérales, des pieds de page et bien d’autres zones.

Mode Maintenance

Cette option vous permet d’utiliser Elementor pour concevoir un mode de maintenance ou une page « Bientôt disponible ». Ces pages pourront être activées directement depuis l’interface Elementor.

Shape Dividers

Un effet de design sympa qui vous permet d’intégrer des formes/images au format SVG à vos webdesigns directement à partir de l’interface Elementor. Notez que cela est également possible avec le Divi Builder.

Quand choisir Elementor ?

Si vous avez peur d’investir dans l’achat d’un constructeur de page, vous pouvez peut-être tester Elementor grâce à sa version gratuite.  Ensuite, si vous êtes séduit par ce builder, vous pourrez passer à sa version PRO pour bénéficier de davantage d’options.

De plus, si vous ne vous sentez pas l’âme d’un graphiste pour imaginer le design de votre site, Elementor pourrait être le bon choix grâce aux nombreux layout pré-construits qu’il propose.

Beaver Builder

Découvrez-le ici grâce à cette vidéo :

Points forts du Beaver Builder

Beaver builder est un constructeur de page vraiment simple à utiliser. Même s’il embarque de nombreuses fonctionnalités, il peut en décevoir certains car les ombres, les effets au survol, etc. ne sont pas natifs. Il n’embarque donc pas trop d’effets « bling, bling ». Si vous cherchiez à créer un design ou des pages qui en mettent plein la vue, il va falloir un peu coder avec lui. Notez qu’il existe quelques « add-ons » tiers supplémentaires qui vous permettront d’étendre ses fonctionnalités.

De plus, lorsque vous le couplez au Beaver Themer (wpbeaverbuilder.com/beaver-themer), il n’y a plus aucune limite quant à ce que vous pouvez construire pour vous et pour vos clients.

La communauté s’accorde à dire que l’un de ses plus grands points forts est le fait que toutes les fonctionnalités possibles et imaginables sont disponibles avec le Beaver Builder grâce aux nombreux Add-ons disponibles dans leur écosystème (un peu comme celui-ci de Divi), comme je vous l’indiquais ci-dessus. Mais est-ce réellement un point fort de devoir dépenser de l’argent pour chaque petite option ? À voir.

Fonctionnalités uniques du Beaver Builder

L’une des fonctionnalités uniques du Beaver Builder est le module Beaver Themer.

Attention, cependant, il s’agit d’un add-on à acheter séparément. Il n’est donc pas inclus de base dans le builder, dommage ! 😀 

Le Beaver Themer vous permettra d’utiliser la même interface que le Beaver Builder pour créer l’ensemble de votre thème, y compris l’en-tête, les mises en page simples, etc.

Le Beaver Builder est le seul plugin à inclure une fonctionnalité de marque blanche par défaut.

D’autres points forts sont :

  • une interface utilisateur simple,
  • le contenu reste intact même après la désactivation du plugin,
  • vous pouvez utiliser des widgets WordPress dans vos mises en page

Points faibles du Beaver Builder :

  • il est plus cher que les autres constructeurs de pages,
  • vous ne disposez d’aucune option d’annulation, de rétablissement ou d’historique pour l’édition de vos pages ! Ce qui est pourtant plus qu’utile.

Quand choisir Beaver builder ?

Ce constructeur de page est la solution idéale pour vous, si vous désirez construire votre site en entier (depuis l’en-tête jusqu’au pied de page) sur base d’un builder et si vous êtes prêt à également investir dans le Beaver Themer.

Si vous tenez absolument à ce que votre code source reste pur en base de données.

Conclusion, quel page builder choisir entre Divi, Beaver & Elementor ?

Comme vous avez pu le lire dans cet article, les builders que je vous ai présentés ont tous de gros avantages.

Bien sûr, il sera primordial de faire le bon choix. Vous ne voulez pas prendre vous habitudes et vous former à un builder, pour changer 3 mois plus tard.

Comment faire son choix parmi ces 3 solutions efficaces ?

Eh bien, le choix de l’utilisation d’un page builder plutôt qu’un autre doit se faire, je pense, en fonction de votre ressenti face à celui-ci ainsi que votre capacité à maîtriser l’outil.

Personnellement, je recommande vivement le Divi Builder pour son ergonomie, sa grande flexibilité ainsi que sa capacité à évoluer et s’adapter sans cesse. Cependant, il faudra un peu de lecture et/ou de recherches au début pour que vous puissiez bien en comprendre l’étendue et en maîtriser les fonctionnalités du Builder, et en particulier du thème Divi qui est livré avec en supplément.

Si vous n’êtes pas patient et que vous ne supportez pas devoir vous former à la maîtrise d’un nouvel outil, peut-être que ce n’est pas l’outil qu’il vous faut. De ce fait, n’hésitez pas à tester Beaver builder connu pour sa simplicité de prise en main. Il saura vous soutenir dans la réalisation de votre site et/ou de vos pages.

Si vous avez un petit budget et ne souhaitez pas mettre la main au portefeuille pour chaque option supplémentaire que vous désireriez implémenter, alors tournez-vous enfin vers Elementor.


Mise à jour : suite à ce comparatif, notre ami SupaMike a publié un article pour nous parler d’un autre Page Builder prometteur nommé Oxygen (suivez le lien 😉 ).

Vos commentaires sont très appréciés ci-dessous !

Veuillez cependant respecter les bonnes pratiques de commentaires sur les blogs, sinon votre message s'autodétruira après 10 secondes entre mes mains.

  • Vous devez avoir lu l'article, sinon je m'en rendrais compte, et boom !
  • Vous ne pouvez renseigner aucun mot clé SEO dans le champ "nom" (pseudo, nom de société, pas de souci).
  • Vous pouvez renseigner votre "Site Web", vous aurez un lien dofollow, je suis gentil. Par contre, gardez à l'esprit qu'il s'agit d'un lien qui sert à vous identifier en tant qu'individu (site de votre société, votre blog perso, votre chef d'œuvre WordPress...). Je refuse donc : les sites de vos clients, les pages internes que vous peinez à booster, les MFAs sans intérêt, les serruriers, rachats de crédits et autres saloperies.
  • Vous devez avoir un avis sur le sujet abordé (même contradictoire) ou au moins poser une question pertinente. Si vous souhaitez juste me montrer votre gratitude éternelle, faites-le avec un retweet ou un partage Facebook. Donc pas de "merci très bel article" qui n'apporte rien.

À vos plumes !