Vous souhaitez peut-être accroître votre visibilité en dehors des résultats de recherche ou atteindre un public plus large avec votre contenu ? Quelle que soit la raison, drainer du trafic vers votre site avec Google Discover peut être un excellent moyen d’améliorer votre présence sur le Web.

L’un des avantages de l’utilisation de Google Discover est qu’il peut vous aider à atteindre des personnes qui ne recherchent pas activement votre contenu. Cela signifie que vous avez la possibilité de toucher un public plus large que si vous ne comptiez que sur le trafic de recherche organique.

En outre, Google Discover peut être un excellent moyen d’améliorer le classement de votre site Web dans les résultats de recherche classiques. En attirant davantage de trafic sur votre site, vous augmentez vos chances d’être mieux classé dans les résultats de recherche

Si vous ne savez pas encore ce qu’est Google Discover et son intérêt pour votre SEO en 2022, vous devez impérativement consulter notre précédent article à ce sujet.

Entrons dans le vif du sujet avec nos 22 conseils pour entrer sur Google Discover !

22 conseils pour faire rentrer votre site dans Google Discover

1. Montrez que vous êtes crédible et professionnel

Il existe de nombreux moyens de rendre votre site plus crédible et d’augmenter vos chances d’être affiché sur Discover, mais parmi les plus recommandés figurent l’affichage de la date de publication sur vos articles, la présence de mentions légales sur votre site (avec les coordonnées de votre entreprise, une adresse e-mail, le numéro de votre entreprise, etc), une page à propos, ainsi que le nom complet et la biographie de l’auteur de vos articles.

2. Assurez-vous d’avoir choisi les bonnes thématiques et les bons sujets

Si vous voulez que votre contenu apparaisse sur Google Discover, il est essentiel que vous réfléchissiez d’abord à ce qui intéresse votre public. C’est ainsi que vous ferez une bonne impression et que vous donnerez envie aux gens de lire votre contenu encore et encore.

Ainsi, après avoir choisi une thématique, vous devrez élaborer un contenu sur un sujet d’actualité auquel vos lecteurs ne pourront résister. C’est la même chose que si vous voulez créer un buzz sur les médias sociaux avec un post viral.

Grâce à Google Analytics, vous pouvez en savoir plus sur les intérêts de vos visiteurs actuels. Cela pourrait vous aider à trouver de meilleures idées de titres pour vos futurs articles.

Pour atteindre vos objectifs professionnels, commencez par sélectionner les « centres d’intérêt » les plus pertinents et publiez du contenu qui correspond à ces choix. Sur le long terme, ce sera le moyen le plus rapide d’attirer du trafic qui pourra ensuite être monétisé grâce aux promotions et aux services que vous vendez.

Enfin, vous devrez veiller à ce que votre base de lecteurs soit aussi cohérente que possible en vous concentrant sur certains thèmes lors de la publication, afin de conserver votre groupe de lecteurs habituels.

Quels sujets aborder si vous voulez augmenter votre taux d’engagement ?

Est-ce qu’au moins 1 lecteur sur 10 de mon groupe serait susceptible de cliquer sur cet article ? est une bonne question à se poser lors de la sélection d’un sujet de contenu pour Google Discover. Si la réponse est négative, cherchez une autre approche pour votre article !

Pour élaborer un sujet d’article, essayez de viser un CTR de 10 % en piquant la curiosité des lecteurs et en écrivant sur les tendances actuelles qui entraîneront des clics de personnes intéressées par ce que vous avez à dire. Bien sûr, il est possible de réussir sur Discover avec un contenu qui ne génère qu’un CTR de 5 % – mais tout dépend des lecteurs (de votre groupe).

3. Connaissez votre audience pour l’atteindre

Il est essentiel de connaître les intérêts spécifiques de votre « groupe de lecteurs » pour les cibler avec succès. Gardez ces centres d’intérêt à l’esprit lorsque vous créez du contenu, afin de savoir que vous visez toujours juste.

4. Publiez des articles (très) régulièrement

L’un des aspects les plus importants qui déterminent si les sites « moins fiables » apparaîtront sur Google Discover est la fréquence de publication du contenu. Par exemple, le blog officiel d’une marque connue n’aura pas à publier autant d’articles qu’un site généraliste qui utilise un nom de domaine expiré avec du potentiel.

Combien d’articles faut-il publier par jour pour être repris sur Google Discover ?

Pour un site web « généraliste », produire 5 posts par jour devrait suffire pour obtenir vos premières impressions dans Google Discover. Grâce à cette vitesse de croisière de départ, vous pouvez rapidement découvrir les zones de votre site Web et de votre contenu qui posent problème : Core Web Vitals, User Experience, CTR trop faible ?

5. Suivez les dernières tendances

Le sujet de votre article ne doit pas nécessairement être un article d’actualité.

En revanche, votre article aura plus de chances d’apparaître sur Discover s’il se rapporte à une tendance actuelle.

Pour vous aider, inspirez-vous des onglets Tendances de votre thématique. Par exemple, consultez Twitter, YouTube et Google Trends pour connaître les derniers sujets tendances.

6. Misez sur la qualité de vos contenus

Discover est la stratégie officielle de Google pour promouvoir votre contenu sur son fil d’actualité. Dans ses règles officielles, l’entreprise insiste sur la nécessité de proposer des informations uniques et innovantes dans chaque contenu.

Il ne faut pas se dire que vous allez profiter du Duplicate Content (complet ou même partiel) ou de contenus traduits de l’anglais via Google Translate. Pour le référencement Google News, « traduire » un maximum de « News » comme « AFP », peut être utile… Mais pas pour Google Discover.

Toutefois, si votre objectif est de créer une entreprise médiatique viable à long terme, chacun de vos articles doit fournir des informations utiles. Pour ce faire, vous pouvez proposer un « point de vue » ou une « opinion » sur l’un de vos articles d’actualité. C’est comme si vous disiez ce petit quelque chose d’utile qui n’est disponible nulle part ailleurs et qui encouragera les lecteurs à rester avec vous. En d’autres termes, attirez votre public cible (Audience Discover).

7. Améliorez votre indexation Google

Si vous voulez que votre site Web ait une chance d’apparaître sur Google Découvrir, vous devez vous assurer qu’il est optimisé pour l’indexation dans Google Search. Le jeu de l’indexation Google se complique depuis fin 2020, date à laquelle le crawling prédictif a fait son apparition ainsi que les facteurs de classement Web Core Vitals. Ce n’est pas un secret !

D’ailleurs, Google a également sorti une toute nouvelle mise à jour de son algorithme, la Google Helpful Content Update. Si vous n’en avez pas encore entendu parler, consulté cet article indiquant les contenus concernés par Google Helpful.

8. Créez un Sitemap XML spécifique à Google News

Vous devriez mettre en place sur votre site WordPress un plan Sitemap XML compatible avec Google News. Pour cela, le plugin « XML Sitemap & Google News » est une excellente option car il est bien entretenu par son développeur. Toutefois, pour les projets de grande envergure, vous pouvez utiliser le plugin Yoast Premium SEO pour générer, entre autres, un sitemap adapté à Google News.

9. Montrez que vous faites autorité pour améliorer votre Trust Rank

  • Ayez des sources fiables

Veillez à faire très attention aux liens externes que vous incluez dans votre contenu. Cependant, il peut être bénéfique de créer des liens vers des sites fiables qui fournissent des informations complémentaires à celles que vous écrivez.

  • Mettez fréquemment à jour les articles obsolètes

Tous les 6 à 18 mois, effectuer une réécriture de vos meilleurs articles vous aidera à maintenir un vivier de contenu à jour. Vous pouvez également remanier complètement un article et en changer la date pour améliorer sa visibilité sur votre blog et dans Google Discover.

  • Indiquez la « Date de publication » et la « Mise à jour de l’article » au début de l’article. : 

Si vous apportez des modifications importantes à votre contenu, il est compréhensible que vous souhaitiez mettre à jour la date. Toutefois, il est plus transparent d’indiquer à la fois la date de publication initiale et la date de mise à jour.

  • Modifiez et améliorez vos pages légales

Si vous souhaitez améliorer votre réputation sur Google, examinez vos pages « À propos », « Mentions légales », « Conditions générales », etc. Gardez à l’esprit que Google analyse ces pages à la recherche de signaux qui pourraient vous aider à accroître votre « confiance » (profitez-en pour lui donner ce qu’il recherche !).

  • Affichez clairement qui rédige sur votre blog

Si votre thème WordPress ne comporte pas la possibilité d’afficher les auteurs d’articles, vous pouvez utiliser un plugin complémentaire gratuit pour afficher les informations relatives à l’auteur d’un article.

  • Obtenez des backlinks de qualité

Bien que Google ait beaucoup changé depuis sa conception, ce qui a fait son succès à l’origine était son algorithme de classement basé sur le PageRank. Cela signifie que pour être considéré comme crédible par Google, il peut être bénéfique d’obtenir des liens de sites Web faisant autorité et liés à votre domaine d’activité. Obtenir des liens provenant de tels sites permet souvent de « débloquer » votre site web dans les SERPs pour vous faire remonter dans les résultats de recherche.

  • Collectez des avis clients positifs

Quoi de plus authentique pour Google que d’évaluer votre réputation sur Internet, via des sites dédiés aux « avis clients », tels que Trustpilot, Facebook Reviews, et surtout Google Maps & My Business reviews. Ou encore les évaluations de sites spécialisés dans leur domaine, comme Tripadvisor.

10. Veillez à avoir l’air professionnel et compétent

Google Discover n’assurera pas la promotion de votre contenu s’il comporte un langage même légèrement offensant. Pour assurer votre référencement Google Discover et profiter de cette formidable source de trafic gratuit, il est préférable d’adopter un ton formel.

11. Travaillez finement vos titres et meta descriptions

Le titre doit pouvoir se suffire à lui-même comme une annonce efficace qui vous incite à en savoir plus. « Apple vient de présenter sa nouvelle collection de Macbook Pro. » C’est excellent ! Les utilisateurs ont maintenant les connaissances… mais de nombreux individus intrigués de votre « base de fans » iront lire l’article entier pour en découvrir davantage.

Lorsque vous créez des titres informatifs, c’est une situation gagnante à la fois pour Google et pour vous-même. En bloguant, vous fournissez à Discover un fil d’actualité brûlant. Lorsque votre titre plaît au lectorat de Google, celui-ci vous envoie du trafic ciblé.

Bien que Google Discover n’exige pas techniquement des métadonnées comme Open Graph Description ou Optimisations, il est bénéfique de faire ces choses afin de rendre votre contenu plus accessible à l’IA de Google.

L’algorithme de Google commence par examiner votre titre et le début de votre contenu pour générer des descriptions, mais il se référera également à vos descriptions Meta et Open Graph. S’il ne trouve aucune de ces descriptions, il utilisera les 120 à 200 premiers caractères de votre contenu.

Spammer Google avec des caractères inhabituels pour attirer l’attention est une perte de temps. Concentrez-vous plutôt sur la promesse faite par les premiers mots de votre description Open Graph : 90 à 140 caractères sont idéaux, mais il n’est pas nécessaire de dépasser 180 à 200 caractères.

12. Utilisez les données structurées

Par exemple, Google propose des petites balises pour afficher les « Notes » avec des étoiles directement dans les SERPs. Ce sont également ces balises HTML qui indiquent aux  » réseaux sociaux « , comme Facebook, quelle image utiliser pour les publications.

Le rôle de ces données est d’organiser les données… Pour pouvoir apparaître sur Découvrir, il est essentiel de conserver les informations qui retiennent le plus l’attention ! En effet, Google apprécie les informations bien structurées car elles lui permettent de mieux comprendre et de traiter plus rapidement le contenu juteux de votre site.

En d’autres termes, si vous faites du bon travail et que Google fait confiance à votre site Web, il peut permettre que votre contenu soit « copié-collé » directement dans ses résultats de recherche ! Dans cette optique, profitez de l’occasion pour communiquer avec les utilisateurs de Google Search.

13. Accrochez vos lecteurs dès le départ

Discover affichera les premiers mots de votre contenu s’ils sont jugés plus intéressants que votre méta-description ou votre description Open Graph. Par conséquent, assurez-vous que ces premiers mots sont engageants !

C’est l’occasion d’augmenter votre CTR ! En outre, assurez-vous que la structure de votre article est claire pour les lecteurs afin qu’ils ne se sentent pas trompés et quittent votre site. Si c’est le cas, votre audience s’effondrera.

14. Ayez un site Web 100% responsive

N’oublions pas que Google Discover a été conçu dans le but d’offrir une excellente expérience aux utilisateurs d’appareils mobiles. Avant de publier, vérifiez toujours que la mise en page et le contenu de votre publication sont optimisés pour les mobiles.

Quelle que soit la manière dont vous le testez, le responsive design de votre site doit être irréprochable.

15. N’oubliez pas les autres sources de trafic hors Google Discover

Chaque publication doit être traitée comme un contenu exceptionnel ! Comme nous l’avons dit précédemment, l’algorithme de sélection des contenus sur Discover fonctionne de manière similaire à ceux utilisés par les réseaux sociaux. Vous avez surement déjà remarqué que Facebook mets en avant les événements importants de la vie de vos amis, non ?

16. Utilisez des photos en HD

Ajoutez des images attrayantes et de haute qualité dans vos contenus (vignettes d’aperçu de vos articles, photos dans le corps du texte…) pour le référencement Google Discover.

On ne saurait trop insister sur l’importance des images. Discover propose de nombreuses vignettes d’aperçu, et elles ont toutes une chose en commun. Elles sont magnifiques.

Ce critère « HD » vaut pour votre image à la une, comme pour les images intégrées au coeur de vos contenus. En d’autres termes, vous devez toujours choisir de grandes et belles photos qui attireront l’attention ou susciteront la curiosité, le tout avec des couleurs qui contrastent bien entre elles.

17. Profitez des EAT Factors

En particulier, en utilisant les données structurées des auteurs qui peuvent être renseignées via votre profil utilisateur WordPress. Yoast SEO transformera ensuite ces informations en HTML près de vos balises Méta. N’oubliez pas de remplir la biographie de chacun de vos auteurs et d’inclure des liens vers leurs profils sociaux.

Pour vous assurer que le nom de votre auteur, sa biographie, ses liens sociaux (etc…) sont inclus dans vos données structurées, vérifiez le « code source HTML » et/ou l' »outil d’inspection des résultats riches de Google (Rich Results).

18. Usez et abusez des intertitres

Les balises H2 sont utilisées pour séparer les informations importantes du reste de votre contenu. Ensuite, c’est à vous de voir si vous aimez les titres H3, H4, H5 ou H6.

19. Vérifiez votre PageSpeed

Si vous n’avez pas encore de score Google PageSpeed Insight, il est essentiel d’en obtenir un dans le vert sur ordinateur et sur mobile ! C’est-à-dire un score d’au moins 90/100 pour vous aider à accéder plus rapidement à Discover.

20. N’utilisez pas de publicités intrusives

Il n’y a rien de plus désagréable que de voir son navigateur mobile planter, parce que vous venez d’afficher une page pleine de widgets qui tournent dans tous les sens, ou parce que vous avez cliqué par inadvertance sur une publicité.

Si vous avez des publicités comme Google AdSense ou comparable sur votre site, elles doivent prendre peu de place, notamment dans la zone visible sans défilement. En tout état de cause, la publicité ne doit pas entraver le confort de lecture ou la navigation sur le site.

Pour intégrer des publicités de toute façon, agissez comme ceci :

  • dans la barre latérale (pour la navigation sur ordinateur),
  • dans le corps du texte (pour la navigation mobile et ordinateur)
  • dans le pied de page (pour la navigation ordinateur)

C’est bien mieux que de mettre un gros encart publicitaire juste avant votre contenu principal.

21. Évitez les sujets sensibles

Tous les thématiques de sites Web considérés comme « limites », tels que le contenu réservé aux adultes ou le contenu lié aux jeux d’argent, ne pourront pas apparaître sur Google Discover.

Comme Google ne veut pas que ses lecteurs soient induits en erreur par de fausses informations, il déréférencera tout contenu non officiel concernant des sujets sensibles tels que les élections présidentielles.

22. Lancer des campagnes publicitaires

Si toutes ces approches ne vous permettent malheureusement pas d’accéder au fil d’actualité de Google Discover, vous pouvez toujours lancer une campagne de publicité Discover pour diffuser des annonces directement sur Google Discover. Bien entendu, cela ne vaut que si vous avez un produit à vendre derrière. Ne faite pas cela juste pour un blog sans autre intention commerciale derrière.

Finalement, comment faire entrer un site dans Google Discover ?

Les meilleurs conseils pour générer plus de trafic grâce à Google Discover en 2022

La stratégie idéale consiste à utiliser l’application « Google » sur votre téléphone pour vous mettre à la place de votre public. Nous l’avons soigneusement évaluée. C’est vraiment agréable de pouvoir trouver un contenu pertinent et opportun, adapté à nos besoins.

Il est compréhensible que des milliers de personnes ne puissent s’empêcher de consulter à cette application tous les jours. En vous imprégnant de l’ambiance Google Discover, vous serez prêt à rédiger votre plan d’action de référencement (et votre plan de publication).

Si vous suivez les conseils ci-dessus, l’optimisation de vos articles de blog pour Google Discover ne devrait pas être trop difficile. Gardez à l’esprit que votre article doit avoir du potentiel (CTR) pour que cette méthode fonctionne bien.

À vous de jouer.

Continuer votre lecture avec le Guide Ultime pour apparaître sur Google Discover publié par EasyHoster

EasyHoster n’est pas qu’un simple Hébergeur Web, c’est bien plus qu’un hébergeur ! D’ailleurs, il tient un Blog sur le Webmarketing rempli de long dossiers qu’on pourrait qualifier de pépites 🏆

Si malgré tous ces conseils, vous n’arrivez pas à apparaitre sur Google Discover de façon pérenne (sans devoir remplir votre blog de 5 ou 10 articles chaque jour… 😁), rendez-vous sur…

Le Guide Ultime du Référencement Google Discover publié sur le blog EasyHoster !

Une lecture indispensable pour comprendre tous les rouages du SEO pour Google Discover.