Pour cette cinquième « interview », je suis très heureux de recevoir mon confrère et ami Geoffrey Crofte.

Geoffrey est pour moi un invité très spécial puisque je le considère comme un modèle à suivre et l’un des piliers de la communauté WordPress.

Presque tout seul, il anime l’un des principaux blogs français sur le Webdesign, CreativeJuiz, où il partage de nombreuses ressources « dernier cri » respectant les standards de qualité Web.

Il partage énormément avec la communauté, par exemple, en produisant et en maintenant ses propres plugins gratuits indexés sur WP.org. Il est aussi développeur chez WP Media, startup française notamment à l’origine de plugins premiums perles telles que WP Rocket.

Enfin, plus personnellement, Geoffrey est humainement l’une de mes plus belles rencontres au sein de la communauté WordPress. Il a été le premier à m’ouvrir les portes de son blog où j’ai pu publier un article très personnel intitulé « Expatrié du Web, le plus beau des métiers », ce qui m’a donné un joli coup de pouce, alors que je venais de lancer mon blog (deux ou trois articles à peine).

Sans compter qu’il n’a jamais manqué de prendre du temps sur son planning chargé pour échanger avec moi sur l’une ou l’autre idée.

Encore une fois, il sera l’un des premiers à m’accorder une interview pour cette nouvelle section, quelques heures seulement après son lancement !

Découvrons ensemble son parcours et ses futurs projets.

Mister WP

Salut Geoffrey ! Peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Je crois que c’est une des choses qui me donne le plus de fil à retordre : me présenter !
Essayons avec quelques faits.

J’habite actuellement Strasbourg (non c’est pas en Allemagne, déconnez pas !) et travaille dans le domaine du Web depuis 2009. Après quelques années à l’université sans trop d’ambition d’avenir, je suis tombé dans le web sur mon temps libre d’étudiant en me formant par moi-même.

Je suis passionné par mon travail et suis quelqu’un de très curieux : j’ai besoin d’apprendre et d’évoluer au quotidien pour ne pas m’ennuyer, que ce soit dans mon boulot ou même dans mes activités extra-professionnelles.
D’ailleurs à ce propos je suis aussi ninja à mes heures perdues (c’compliqué), lion-dancer (imaginez ce que vous voulez ), je pratique le dessin, la photographie, et passe parfois sur LoL pour me fighter en bot lane. (vous jouez aussi ? )

Comment as-tu découvert le Web ?

Je pense comme beaucoup, j’ai commencé par être un utilisateur. Mais un utilisateur un peu curieux qui a rapidement utilisé la commande magique CTRL + U pour afficher le code source des sites web pour voir comment ils sont conçus.

Les premières lignes de code, je les ai vues et traitées ainsi… J’ai copié/collé/adapté ce qui me plaisait. J’ai fait du reverse enginering pour me permettre de composer mes premières pages web. Puis j’ai fini par mettre les mains dans les tutoriels du « Site Du Zéro », aujourd’hui renommé « OpenClassrooms » pour créer mes premiers sites web dynamiques avec PHP. Mon premier vrai site était un service d’hébergement d’images proposé pour une communauté graphique (Never Utopia). Site web hébergé par Free qui a fini effacé par le service… ben ouais normal

Comment occupes-tu ton temps actuellement ?

Actuellement et depuis 2010 j’occupe en fait deux postes, deux statuts distincts : celui de salarié et celui d’auto-entrepreneur (il faut dire micro-entrepreneur je crois maintenant) pour mon activité en freelance.

J’occupe un poste de Full-Stack Developer dans la société WP Media, une startup proposant les plugins WP Rocket, Imagify et SecuPress, et suis en charge de l’aspect front-end des sites web et plugins de la société, tout en prenant en charge une partie des développements back-end utiles aux thèmes ou à nos boutiques.

Mon activité d’entrepreneur arrive en second poste pour me permettre de mettre à profit d’autres types de compétences comme du design, du consulting (développement front-end, WordPress, performance), ou du développement pour des projets assez variés en termes d’envergure. (petits, moyens et grands comptes)

En dehors de ces quelques activités, je passe beaucoup de temps à partager mes connaissances à travers mon blog, des articles de magazine, bouquins ou conférence, mais également à travers le développement de plugins WordPress distribués gratuitement à la communauté.

WordPress est-il au cœur de ton activité professionnelle ? Peux-tu nous expliquer pourquoi ?

WordPress est aujourd’hui au cœur de mon activité professionnelle au sein de WP Media. Nos outils sont à la base créés pour WordPress et nous utilisons cet outil presque tout le temps pour développer nos sites web.

Le CMS occupe aujourd’hui une place primordiale, il est devenu quasi incontournable lorsqu’il s’agit de créer un service web. Même si votre outil propose du SaaS avec une API, et qu’il ne repose pas sur une solution WordPress, le premier outil/plugin que vous allez (ou qu’il conviendrait de) développer pour exploiter votre API est un plugin WordPress car l’investissement nécessaire pour son développement vous permettra de toucher une population à la base potentiellement plus grande. On parle de plus d’un quart du web qui tourne sous WP.

Autrement dans mon activité d’entrepreneur, WordPress occupe quelque chose comme 60% de mon temps. Mon activité étant plus diversifiée. Cela me permet de ne pas rester enfermé 😉

Te considères-tu comme un expert WordPress ?

J’associe le terme d’expert à une certaine forme de maîtrise des tenants et aboutissants d’un sujet. Je n’ai plus la source de l’information mais j’ai lu il n’y a pas longtemps qu’il fallait environ 4,5 ans à hauteur de 6h par jour pour maîtriser un sujet. Je ne sais pas si j’ai le compte d’heures, mais j’en suis pas loin aujourd’hui. Cependant je n’en suis pas au point de me considérer comme tel.

La seule chose que je puisse assurer c’est qu’aujourd’hui mes clients me conseillent auprès de leurs connaissances pour mes compétences dans le domaine de WordPress (et pas uniquement), et que le consulting que je propose semble répondre pleinement à leurs besoins. Je m’en tiens à leur jugement 🙂

WordPress a-t-il un défaut qui t’énerve et que tu souhaiterais voir améliorer dans le futur ?

Houla ! Plusieurs !

Beaucoup de défauts dans le code plutôt vieillissant du cœur. Je sais ce qu’implique de faire évoluer un code tel que celui de WP, et son aspect vieillissant est plus que normal au final. À part contribuer au cœur bénévolement et le faire évoluer grâce à la communauté, progressivement, il n’y a pas beaucoup d’autres solutions.

Un autre aspect un peu bloquant réside dans son avantage : la diversité des plugins.
C’est le bordel dans l’administration quand il s’agit de créer/consulter/utiliser une page d’options d’un plugin. Chez WP Media nous essayons avec mon collègue Matthieu et les retours des utilisateurs d’améliorer l’expérience sur ces pages critiques de nos plugins. Cependant le problème de WordPress est qu’il offre aujourd’hui trop de liberté dans la présentation de ces pages : do WTF you want!
Oui, des éléments d’interface existent, des recommandations dans la composition d’une page d’options aussi… mais c’est très sommaire ! Un vrai travail de mise à disposition d’éléments d’UI plus avancés devrait être entrepris.

Quel est le projet professionnel qui te tient le plus à cœur cette année ?

Très très bonne question, car ma réponse va certainement surprendre : arrêter de travailler

Pas radicalement, non. En fait je souhaite stopper pendant un temps mon activité en tant que freelance pour me concentrer sur ma vie privée, prendre du temps pour écrire et donner des conférences. Le rôle de bourreau du travail fonctionne un moment, mais cumuler deux activités pendant plus de 6 ans a tendance à fatiguer un peu.
Aujourd’hui je souhaite passer le relai à mon frère avec lequel je travaille dans le bon sens pour qu’il reprenne une partie de mes clients. Le but étant de ne pas « interrompre le service » et de garder un contact de confiance en tant que professionnel.

Un conseil à donner aux débutants WordPress ?

Pire que ça, j’ai même le conseil ultime à donner aux débutants : plantez-vous !

On donne toujours une mauvaise image aux échecs, et pourtant c’est grâce à eux qu’on apprend le plus. En restant curieux, en essayant, et donc en se trompant, on met à jour ses connaissances et on se dirige rapidement vers des solutions qui vont finir, à terme, par se présenter beaucoup plus rapidement à nous.
Ne croyez pas que ceux qui réussissent sont « doués ». Non ils se sont parfois juste trompé plus tôt, ou plus souvent, mais ont continué à rester curieux, à chercher des solutions et à travailler sur eux-mêmes.

Quel beau parcours qui ne manquera pas d’inspirer les jeunes qui se lancent à fond dans WordPress, ou plus globalement, dans le développement Web.

C’était ma dernière question. Un mot pour conclure ?

Merci pour ton invitation et le partage que tu proposes sur WordPress à travers les articles de ton blog. J’espère que cette initiative (interview) aura le succès qu’elle mérite. C’est très intéressant de découvrir un peu plus les membres de la communauté francophone de WordPress.

Où peut-on suivre la suite de tes aventures ? 🙂

Vous trouverez ma veille et mes réflexions à plusieurs endroits, mais principalement sur :

Vous trouverez mon code, mes projets et recherches sur :

Vous pouvez trouver un récap. de ma présence web sur geoffrey.crofte.fr.

Merci Geoffrey de nous avoir fait l’honneur de ton retour d’expérience. Et merci pour tout ce partage !

J’espère ne pas t’avoir embarrassé avec mon élogieux texte d’introduction.

Les lecteurs auront pu constater chez toi une apparente humilité, malgré un gros parcours.

Tu as insisté sur le fait que tu avais besoin d’en apprendre toujours plus, donc si j’ai bien compris, tu ne l’as pas fait exprès ? (j’ai glissé chef) 🙂

Très personnellement et de mon point de vue, je pense que tu fais le bon choix en confiant ton portefeuille de freelance à Michaël, ton frère jumeau. En tout cas, l’espace d’un temps. Ceux qui te suivent t’attendent sur CreativeJuiz, WP.org, et je pense que tu as déjà pas mal de travail chez WP Media*.

Good luck dans cette voie !

Les lecteurs pourront en savoir plus sur cette startup dans cet article MrWP.

Vos commentaires sont très appréciés ci-dessous !

Veuillez cependant respecter les bonnes pratiques de commentaires sur les blogs, sinon votre message s'autodétruira après 10 secondes entre mes mains.

  • Vous devez avoir lu l'article, sinon je m'en rendrais compte, et boom !
  • Vous ne pouvez renseigner aucun mot clé SEO dans le champ "nom" (pseudo, nom de société, pas de souci).
  • Vous pouvez renseigner votre "Site Web", vous aurez un lien dofollow, je suis gentil. Par contre, gardez à l'esprit qu'il s'agit d'un lien qui sert à vous identifier en tant qu'individu (site de votre société, votre blog perso, votre chef d'œuvre WordPress...). Je refuse donc : les sites de vos clients, les pages internes que vous peinez à booster, les MFAs sans intérêt, les serruriers, rachats de crédits et autres saloperies.
  • Vous devez avoir un avis sur le sujet abordé (même contradictoire) ou au moins poser une question pertinente. Si vous souhaitez juste me montrer votre gratitude éternelle, faites-le avec un retweet ou un partage Facebook. Donc pas de "merci très bel article" qui n'apporte rien.

À vos plumes !