Pour cette dixième « interview », je reçois Stéphane Briot, blogueur professionnel de Marseille, actif depuis mi-2009 sur 4h18.com, et entrepreneur depuis 2007 !

Stéphane est connu pour son franc parlé et reconnu pour avoir dénoncé les dérives de certains marketeux du Web, prêts à promettre monts et merveilles pour quelques conversions supplémentaires (plus d’infos sur son blog).

Aujourd’hui, cet ancien du Web me fait le plaisir de passer nous voir sur MrWP pour nous présenter un peu son nouveau bébé, c’est-à-dire, son livre « Bien utiliser son blog ».

Petite anecdote amusante, il fut un temps où Stéphane bloguait sous le même pseudo que moi : Mister WordPress ! Vous pourrez vérifier ça en remontant très loin dans son historique Twitter mais, ce n’est pas le sujet. 😀

Mister WP

Bonjour Stéphane ! Peux-tu te présenter en 2 mots ?

S. Briot : blogueur PRO.

Je suis l’apha et l’oméga du blogging, en gros et pour faire simple, et, en tout humilité, bien entendu ^^

J’ai 45 ans au compteur, bientôt 10 ans de blogging, et toujours cette même passion pour cet outil qu’est le blog.

Quel est ton parcours, scolaire et ce qui t’as amené à entreprendre ?

Pour ce qui concerne le parcours scolaire, tout s’est arrêté rapidement. Non pas que je trouve que l’école soit inadaptée, c’est simplement que cela ne me convenait pas. J’ai donc été chercher mon bonheur dans le monde du travail.

D’ailleurs, je crois qu’avant d’entreprendre, nous devrions tous faire 5 à 10 ans en entreprise pour mieux comprendre les rouages du système, apprendre des autres, penser, créer et affiner une vision différente.

Ils me font marrer aujourd’hui tous à critiquer l’entreprise sans jamais y avoir vraiment bossé. Personnellement, j’ai connu de très beaux projets, et crois moi, sans diplôme, faut vraiment démontrer plus encore que tu peux être la personne de la situation.

Aujourd’hui, beaucoup deviennent « entrepreneurs » pour le « lifestyle » (qui est plus une légende qu’autre chose), et je trouve ça dommage.

Bon, le point positif, c’est qu’au moins, ces gens-là ne sont plus dans les chiffres du chômage. Quoi ? Je suis trop cynique ? Désolé ^^

Ah ah, bien vu, ça suscite la réflexion 😉

Sur quoi tu bosses en ce moment ?

Je suis à fond sur la sortie de mon bouquin « Bien utiliser son blog ».

Créer un blog, c’est bien. Ils sont des millions à l’avoir fait.

En revanche, savoir bien l’utiliser, là, on a déjà perdu 99% de la masse en cours de route.

À côté de cela, je continue mon activité de conseils, j’accompagne les entrepreneurs et entreprises désireuses de tirer pleinement profit de leur blog.

Peux-tu nous décrire une journée normale dans ton activité de blogueur pro ?

Une journée normale ? Merde, ça va faire genre « métro, boulot, dodo », tu sais le truc nul qu’il faut quitter pour devenir libre et indépendant… bla, bla, bullshit !

Bah ma routine à moi, c’est de conduire ma petite à l’école le matin et de la récupérer le soir. Et ça, c’est trop cool ! J’ai de la chance de pouvoir faire ça.

Entre les deux ? Clientèle, création de contenus, réseautage. Du classique en somme. Ah, et puis le soir, c’est moi qui fait la vaisselle et prépare le diner. Et j‘en suis fier !

Mince, pas de trip en sac à dos ni même une petite selfie devant l’une des sept merveilles du monde pour te la péter un peu sur Twitter ? NUL ! 😀

Je pense que les lecteurs commencent à comprendre ton discours très honnête et réaliste en ce qui concerne le blogging professionnel. Tu sais, je vis en Asie du Sud-Est depuis 3 ans, là, déjà. Et la grande aventure, ça serait justement de fonder une famille ! Ce qui est au programme.

Peut-on dire de toi que tu es un expert, et plus particulièrement, un expert WordPress ? Je pose cette même question à tous les participants.

Je fus « expert » WordPress. Je ne le suis plus. Je ne suis expert en rien. Cela me gonfle d’être enfermé dans un domaine. Cette sale manie que l’on a dans ce pays. On veut des moutons à cinq pattes, mais si possible experts. Bah c’est juste pas possible d’être expert en tout.

Mon boulot, c’est d’apporter les fondamentaux à mes clients en référencement naturel, en marketing, en social média, en WordPress. Avec ça, déjà, ils vont pouvoir faire de grandes choses ! Prends un virtuose du piano, il fait quoi pendant des années ? Des gammes. Bah voilà, c’est ce que j’apprends et transmets à mes clients.

Je connais WordPress presque comme ma poche. Aujourd’hui, installer un thème, l’optimiser et/ou le façonner, ça ne me fait plus peur, c’est presque un jeu d’enfant.

Ce que j’aime c’est qu’il y a tellement de plugins/thèmes, que tu peux t’amuser à l’infini avec WP pour obtenir des résultats bluffant, faut avouer.

J’avoue ! 😀 Malgré cela, WordPress a-t-il des défauts qui t’énervent ?

Ouais ! Les droits et la gestion des pages ! C’est une horreur, c’est imbitable, c’est juste plus possible !

Sans parler de la bibliothèque de médias, là, on touche le fond.

D’accord… Et quel est le projet qui te tient le plus à cœur pour cette nouvelle année qui est déjà bien entamée ?

Bah mon livre !

Ce n’est pas le tout de faire un livre, encore faut-il le vendre !

C’est l’objectif de l’année.

Un conseil à donner aux blogueurs débutants ?

Un conseil ? Non. Un avis oui. Donc, à mon avis, si vous souhaitez progresser, n’ayez pas peur de tout casser, de recommencer, encore et encore. C’est comme cela que l’on apprend.

Lire des bouquins, c’est bien, mais ce n’est pas suffisant. Il faut faire les choses, par soi-même.

Yes ! Expérimentez !

Aujourd’hui, faire des backups et les rappatrier, avec WordPress, il n’y a rien de plus simple, alors lâchez-vous !

Finalement, où doit-on aller pour te suivre ?

Vous pouvez me rejoindre sur ma page Facebook, mais également sur mon blog : StephaneBriot.xyz.
Merci Stéphane ! Un dernier mot pour conclure ?
Tu veux entreprendre ? Juste fait-le !

Vos commentaires sont très appréciés ci-dessous !

Veuillez cependant respecter les bonnes pratiques de commentaires sur les blogs, sinon votre message s'autodétruira après 10 secondes entre mes mains.

  • Vous devez avoir lu l'article, sinon je m'en rendrais compte, et boom !
  • Vous ne pouvez renseigner aucun mot clé SEO dans le champ "nom" (pseudo, nom de société, pas de souci).
  • Vous pouvez renseigner votre "Site Web", vous aurez un lien dofollow, je suis gentil. Par contre, gardez à l'esprit qu'il s'agit d'un lien qui sert à vous identifier en tant qu'individu (site de votre société, votre blog perso, votre chef d'œuvre WordPress...). Je refuse donc : les sites de vos clients, les pages internes que vous peinez à booster, les MFAs sans intérêt, les serruriers, rachats de crédits et autres saloperies.
  • Vous devez avoir un avis sur le sujet abordé (même contradictoire) ou au moins poser une question pertinente. Si vous souhaitez juste me montrer votre gratitude éternelle, faites-le avec un retweet ou un partage Facebook. Donc pas de "merci très bel article" qui n'apporte rien.

À vos plumes !