Il existe quelques options et raccourcis clavier dont je ne peux plus me passer lorsque je suis dans l’interface d’édition de WordPress. Ça peut paraître bête, mais j’ai découvert une grande partie de ces astuces tout récemment.

Mes astuces pour l’édition

1. Caractères spéciaux

À l’école, on m’a appris qu’il n’y avait pas de raison de mal orthographier un mot, même si celui-ci était écrit en majuscule.

Quand je vois ça :

Ca va bien ?

Mes yeux saignent et je pète un peu un plomb.

Avec un clavier d’ordinateur Apple, mettre des accents sur les majuscules est d’une simplicité déconcertante. Le C cédille majuscule s’écrit en enfonçant les touches « ç » + Alt (Opt).

Les claviers Windows sont moins intuitifs pour cela, mais grâce à WordPress, même les utilisateurs de PC n’ont plus d’excuse !

WordPress intègre un répertoire de caractères spéciaux que vous pourrez activer sur l’icône « Ω » (Omega, pour les intimes).

Charactères spéciaux dans WordPress

2. Coller une URL, création de liens automatique

J’ai découvert cette astuce il y a peu et je ne l’ai retrouvée sur aucun blog WordPress.

  • Copier une URL dans votre presse papier.

  • Sélectionner une partie de texte dans votre éditeur.

  • CTRL + V (ou CMD + V sous Mac) pour coller, et bim ! Vous avez créé un lien sur votre texte.

Alternativement, si vous avez besoin de plus d’options, comme « ouvrir dans une nouvelle fenêtre », etc., vous pouvez ouvrir l’option classique d’insertion de liens en faisant CTRL + K *.

* CMD + K (sous Mac OS X).

Insertion de médias

3. Insérer une image, galerie… (Bibliothèque des médias)

Pour ouvrir rapidement la bibliothèque de médias, pour insérer une nouvel image ou une galerie dans votre page, faites Alt + Shift + M *.

* CTRL + Alt (Opt) + M (sous Mac OS X).

Bibliothèque d'images WP.

4. Vidéo YouTube (auto embed)

Vous vous êtes peut-être déjà cassé la tête à essayer d’insérer une vidéo issue de YouTube dans une page WordPress. Pour cela vous avez tenté de copier-coller le code HTML « iframe » proposé par YouTube, puis vous avez installé un plugin WordPress développé à cet effet…

Tout cela est inutile !

Pour inclure une vidéo YouTube dans vos articles, il suffit de copier l’URL dans votre éditeur.

WordPress s’occupe du reste !

5. Twitter (auto embed d’un tweet)

Vous cherchez en vain le plugin qui permet d’intégrer des tweets au sein d’articles ? Le même que celui qu’on voit sur les sites de presse à chaque fois qu’il y a un clash sur Twitter entre deux personnalités ?

Pas besoin de plugin pour cela non plus !

Récupérez simplement le lien vers le tweet que vous désirez citer et collez-le dans vos pages WordPress.

Mise en forme textuelle

6. Intertitres (headings)

Pour insérer rapidement des intertitres de type H1, H2, H3, etc., il existe aussi des raccourcis clavier.

  • Par exemple, pour une balise <h1> : Alt + Shift + 1
  • Par exemple, pour une balise <h2> : Alt + Shift + 2
  • et ainsi de suite…

Sous Mac OS X, tapez sur les touches Ctrl + Alt (Opt) + 1 (pour un H1). Petit souci, sur mon MacBook, cela fonctionne, sauf pour les H3 et H4. Si vous en connaissez la raison, dites-la-moi en commentaire 😉
Edit 10/12/2015 : j’ai testé sur un clavier QWERTY et ça fonctionne bien en tapant sur Ctrl + Alt (Opt) + 3 (ou 4), le problème vient donc des claviers français.

h1-h2-h3-h4-h5-h6-wp

7. Gras (bold)

Pour mettre rapidement une partie de texte en gras (balise HTML <strong>), sélectionnez le texte voulu et faites CTRL + B *.

* CMD + B (sous Mac OS X).

8. Italique

Pour mettre rapidement une partie de texte en italique (balise HTML <em>), sélectionnez le texte voulu et faites CTRL + i *.

* CMD + i (sous Mac OS X).

9. Souligné (underline)

Pour mettre rapidement une partie de texte en souligné (style CSS « text-decoration: underline »), sélectionnez le texte voulu et faites CTRL + U *.

* CMD + U (sous Mac OS X).

En bonus

10. Enregistrer le brouillon

Parce qu’on n’est jamais trop prudent, nous avons choisi un outil d’édition qui enregistre périodiquement des copies « brouillon » de notre travail.

Ces fameuses « sauvegardes automatiques » de WordPress m’ont sauvé la vie un paquet de fois !

Sur software, je parie que votre raccourci clavier favori est CTRL + S *, non ? Eh ben cette combinaison fonctionne également dans votre éditeur WordPress et vous permettra d’enregistrer votre texte en tant que « brouillon ».

* CMD + S (sous Mac OS X).

~ Insertion de smilies, emojis, émotionnes

Vous les appelez comme vous voulez* ! 🙂

Pas vraiment un « indispensable », mais tellement fun…

Vous avez vécu toutes ces années sans savoir comment insérer ces fameux « smiley » dans WordPress ? ?Sur WordPress, avec des smiley, la fête est plus... hey !

  • Dans l’app WordPress iOS ou Android, cliquez l’icône en forme de smiley (facile).
  • Sous Mac OS X, le raccourci clavier est CTRL + CMD + [barre d’espace].
  • Sous Windows vous aurez une petite manipulation à faire pour bénéficier de l’option (en anglais).
  • Dans tous les cas, si vous galérez, rendez-vous sur GetEmoji.com (sélectionnez une icône comme si c’était du texte).

Cerise sur le gâteau, cette astuce est universelle puisqu’elle fonctionne sur Twitter, Facebook, Gmail et de très nombreuses autres applications.

* Le véritable nom est « emoji », du nom de la bibliothèque de smilies Twitter, devenue, grâce à leur générosité, libre de droit.

~ Pagination dans un article (page break)

J’ai longtemps pensé qu’ajouter un système de « pagination » à ses articles nécessitait un plugin.

Je n’apprécie pas beaucoup les sites qui m’obligent à tourner une page pour pouvoir profiter du reste d’un article ou pire, pour voir une série d’images (ces diaporamas qui mettent 2 heures à être visionnés).

Découper ses articles en plusieurs morceaux doit être une manœuvre SEO pour augmenter son nombre de pages pour un même sujet, renforcer la sémantique sur un champ lexical restreint pour une page donnée, ou quelque chose du genre.

En tout cas, moi, je n’ai jamais compris l’intérêt de cette technique en terme d’ergonomie, mais je vous dis tout de même comment mettre cela en œuvre pour votre culture générale.

Pour insérer un « saut de page » dans vos articles WordPress, le raccourci clavier est Alt+Shift+P *.

* CTRL + Alt (Opt) + P (sous Mac OS X).

decouper-article-pages-wp

Pour aller plus loin

Pour retrouver presque tous les raccourcis clavier disponibles dans votre éditeur, faites Alt + Shift + H * lorsque vous rédigez sous WordPress.

* CTRL + Alt (Opt) + H (sous Mac OS X).

Astuces pour bien rédiger dans WordPress

Continuer votre lecture sur le sujet

Si vous le souhaitez, ci-dessous, suivez le lien de WPExplorer (en anglais) que je recommandais il y a peu sur Twitter. Vous y trouverez, comme ici, quelques tips à exploiter dans votre éditeur WordPress, mais aussi une vision pertinente sur la lisibilité des textes de blog.

Pour intégrer ce tweet, j’ai utilisé la technique décrite plus haut. 😉

On n’a jamais fini d’apprendre !

Vos commentaires sont très appréciés ci-dessous !

Veuillez cependant respecter les bonnes pratiques de commentaires sur les blogs, sinon votre message s'autodétruira après 10 secondes entre mes mains.

  • Vous devez avoir lu l'article, sinon je m'en rendrais compte, et boom !
  • Vous ne pouvez renseigner aucun mot clé SEO dans le champ "nom" (pseudo, nom de société, pas de souci).
  • Vous pouvez renseigner votre "Site Web", vous aurez un lien dofollow, je suis gentil. Par contre, gardez à l'esprit qu'il s'agit d'un lien qui sert à vous identifier en tant qu'individu (site de votre société, votre blog perso, votre chef d'œuvre WordPress...). Je refuse donc : les sites de vos clients, les pages internes que vous peinez à booster, les MFAs sans intérêt, les serruriers, rachats de crédits et autres saloperies.
  • Vous devez avoir un avis sur le sujet abordé (même contradictoire) ou au moins poser une question pertinente. Si vous souhaitez juste me montrer votre gratitude éternelle, faites-le avec un retweet ou un partage Facebook. Donc pas de "merci très bel article" qui n'apporte rien.

À vos plumes !